CULTIVER 

🇨🇴 Colombie, Cundinamarca

Plantation Villa Lara, 1650m

Arabica, Tabi

Lavé


TORREFIER  

Torréfié artisanalement par:

The Beans on Fire

dans notre atelier collaboratif parisien


🍫 Chocolaté


Jonathan, une vraie histoire d’amour avec la Colombie !

€11.00
€11.00
€44 par kg
€32 en paquet de 1 kg

CULTIVER 

🇨🇴 Colombie, Cundinamarca

Plantation Villa Lara, 1650m

Arabica, Tabi

Lavé


TORREFIER  

Torréfaction artisanale dans notre atelier collaboratif parisien


🍫 Chocolaté

Fermier

Jonathan Lara

Maître Torréfactrice

Alicia Sorrentino 🇫🇷

Barista

Jacob Lack 🇺🇸

Fermier

Jonathan Lara

Maître Torréfactrice

Alicia Sorrentino 🇫🇷

Barista

Jacob Lack 🇺🇸

Chaque café que nous proposons est le fruit d'un travail en harmonie du grain à la tasse

Sur la cordillère des Andes, au centre de la Colombie, à 1650 mètres d’altitude pousse le café de Jonathan Lara. Un café de variété Arabica-Tabi, introduit en 2020 par le “Centro Nacional de Investigaciones de Café” (Cenicafé) en Colombie. Cette variété est le résultat du croisement entre les variétés Typica, Bourbon et l’hybride de Timor. Sa particularité est sa résistance à la rouille des feuilles du caféier et ses caractéristiques organoleptiques complexes, très similaire à celles de ces cousins le Bourbon et le Typica.

En tasse, on retrouve des notes de chocolat noir, de notes légèrement caramel et aussi des notes de prune. Ceci est un café avec un corps agréable comme du beurre et avec une belle sucrosité. Nous le conseillons aux amateurs des cafés chocolatés et gourmands.

En dégustation, nous avons trouvé des notes aromatiques de chocolat noir, caramel, prune

Produit par :  Jonathan Lara

Innovation, précision, humanité !

En 2004, après de nombreuses années en tant qu’enseignant spécialisé dans le Vermont aux États-Unis, Jonathan a décidé de commencer une deuxième vie en Colombie. Ayant grandi à la campagne, il cherchait revenir à une vie plus paisible et proche de la nature. C’est donc en 2010 qu’il a acheté Villa Lara. Depuis, il tient sa ferme en compagnie de sa femme Beatriz et d’une vingtaine de collaborateurs saisonniers qui tiennent à leur place, car chez les Lara il fait bon d’y travailler. Ensemble, ils partagent les trois repas de la journée et ils échangent ouvertement sur les meilleures pratiques et les prochaines innovations à mettre en place. Jonathan Lara est le “gringo” le plus colombien et le plus attachant que nous avons jamais rencontré et la manière dont il gère sa ferme, en est la preuve !

Région et localité : Cundinamarca - Plantation Villa Lara

Biotope : Haute Montagne - 1650m

Villa Lara est le nom de la ferme tenue par un couple inattendu: une colombienne du cru, Beatriz, et un américain ex-instituteur, Jonathan. Ils animent leur équipe avec de fortes valeurs d'intégrité, d’empathie, de respect de la terre et des autres. Villa Lara est une plantation de 32 hectares et 25 000 caféiers, située dans la localité de Guaduas au centre de la Colombie, aujourd'hui transformé en une ferme de café moderne, axée sur les techniques durables, avec une optimisation de l’utilisation de l’eau et un traitement très exigeant des effluents liquides issus de leur production. A Villa Lara, la nature est en totale liberté, les rivières traversent placidement la ferme, la forêt pousse là où elle veut et les plantes se mélangent ouvertement.

Le département de Cundinamarca ou « Kuntur marqa » en quechua (nid du condor) se situe sur la cordillère des Andes au centre de la Colombie. La région est spécialement montagneuse au nord avec une altitude moyenne de 3 340 mètres et plaine près de la vallée du fleuve Magdalena (principale voie fluviale du pays sur une longueur de 1 558 kilomètres).

Le département de Nariño se situe au sud-ouest de la Colombie, entourée par l'océan Pacifique à l'ouest et par l'Équateur au sud. C’est une région montagneuse et volcanique, peuplée d’une faune sauvage et d’une flore exotique. Une région très riche en eau, traversée par les rivières Patía et Guáitara et la magnifique lagune de la Cocha, une version miniature du lac Titicaca.

Variété :  Arabica, Tabi

Récolte et traitement des grains : Lavé

Après récolte, la graine est séparée de la cerise et du mucilage immédiatement puis est immergée dans l’eau, où le processus de fermentation commence. L’activité enzymatique s'accélère en décomposant le sucre contenu dans la graine elle même, plutôt que dans le mucilage alors absent. Voilà pourquoi, un café lavé contient moins de sucre mais plus acidité qu’un café nature.

Voir le niveau d’organisation et d’attention apportée à chaque étape de la production chez Jonathan est un vrai plaisir ! C’est sa femme, Beatriz, qui est à la tête des opérations et qui décide le temps et la méthode de séchage, ainsi que le type de fermentation à appliquer à chaque lot. Leurs cafés sont séchés principalement au soleil sur des lits surélevés pour éviter tout type de contamination. Ces lits dernier cri, sont connus comme “marquesinas” conçues et fournies par Innovakits, notre partenaire qualité en Colombie.

Type de torréfaction : Torréfaction artisanale dans notre atelier parisien

Nos clients ont aussi acheté :

Café366 - Oasis
€12.00
Jonathan Lara
€11.00
Jonathan Lara
€11.00

Café en grains ou 

moulu à la demande

Livraison sans contact dans Paris

48h maximum en France métropolitaine

 Frais de Port OFFERTS 

dès 25€ de commande